Gabon / Congo Brazza : lancement de l’interconnexion par fibre optique

L’interconnexion par fibre optique entre le Gabon et le Congo-Brazzaville, a été lancée officiellement vendredi 6 avril 2018 à Bakoumba, ville frontalière dans le sud-est du Gabon, dans le cadre du projet communautaire CAB  -central african backbone.

Inaugurée par Alain Claude Bilié-By-Nzé ministre de l'économie numérique du Gabon  et Léon Juste Ibombo ministre de l'économie numérique du Congo-Brazzaville, l’interconnexion entre le Gabon et le Congo est la 1ere phase du projet communautaire CAB commencée au cours de l'année 2015 reliant l'Afrique à l'Europe par le biais de câbles sous-marin à très haut débit.

Le central african backbone a pour objectif de doper les Etats de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale -CEMAC- d’un réseau de fibre optique capable de répondre à l’exigence de qualité de la transition numérique.

Financé par la banque mondiale le montant des travaux est estimé à 15 milliards de Fcfa soit environ 22 millions d'euros pour la réalisation uniquement des travaux Gabon/Congo-Brazzaville. Selon le comité mixte paritaire Gabon / Congo-Brazzaville, Libreville et Brazzaville se sont accordées pour la répartition des quotas à part égale, soit 50% des capacités pour chaque Etat lors de l’activation de l’interconnexion.

Le 6 avril 2018

@intercab

@intercab

@pr/intercab

@pr/intercab

@pr

@pr