Aout 2015 fin de la transition en Centrafrique ?

Denis Sassou Nguesso,  président de la république du Congo et médiateur de la crise en Centrafrique a donné son accord pour un prolongement de 6 mois de la transition, censée se terminer en février 2015. Par un courrier adressé à Catherine Samba-Panza présidente de la transition, Mahamat Kamoun premier ministre et Alexandre N'Guendet  president du conseil national de transition, le président Denis Sassou Nguesso déclare que "l'échéance électorale de février 2015 n'étant plus tenable, constat fait également par le Groupe International de contact sur la République centrafricaine le 11 novembre 2014, il y a lieu de procéder à une extension de 6 mois de la transition. En d'autres termes jusqu'au mois d'août 2015". Denis Sassou Nguesso répond par cette lettre à la demande formulée par le pouvoir de Bangui. A la fin du mois d’octobre 2014, Mahamat Kamoun s'était personnellement déplacé à Oyo, village natal du président Sassou Nguesso.

N’est-ce pas Catherine Samba-Panza qui avait déclaré par le biais d'un communiqué de sa célébrissime porte-parole Antoinette Montaigne " Quoi qu’il arrive je partirais le 15 février 2015 " !

Ah....Ah...Les promesses n’engagent que ceux qui les croient !

Selon plusieurs sources concordantes d'organisations internationales, le FMI aurait demandé, même exigé le départ au 31 décembre 2014 de deux membres du cabinet de la présidence de la république. A suivre...

Kamoun

Csp