Michel Djotodia prête serment le 18 août 2013

michel-djotodia.jpeg

Michel Djotodia, président de la transition du Centrafrique

Michel Djotodia, président de la transition prête serment ce dimanche 18 août 2013 à Bangui capitale du Centrafrique, une transition qui doit durer 18 mois mais plusieurs observateurs pensent que celle-ci durera 3 ou 4 années. A souligner la présence d’Idriss Déby Itno président de la république du Tchad.

De nombreux dossiers attendent le nouveau chef de l’état notamment la réorganisation de l’administration territoriale, instaurer d’urgence la sécurité tant dans la capitale de Bangui que sur l’ensemble du territoire. Pour cela Michel Djotodia devra s’atteler au désarmement et à la réinsertion des anciens rebelles.

Michel Djotodia doit organiser à l’issue de cette transition des élections libres, transparentes et démocratiques. Des élections auxquelles il n’aura pas le droit de se présenter, tout comme les autres dirigeants de la transition.  Le président Michel Djotodia a déclaré "Je vais diriger la transition et à son issue, je m’en irai, applaudi".