Flamblée des denrées alimentaires

En raison de l’instabilité nous assistons à une nouvelle flambée des prix à Bangui sur fond d'effondrement de la production agricole au début du mois de novembre 2014. Pour ne pas changer les bonnes habitudes "la misère s’abat encore sur la pauvreté d’une population épuisée."

Véritable poumon commercial de Bangui, le PK5  se trouve toujours paralysé en raison des violences. Nous constatons la flambée des tarifs de produits de base comme la farine de manioc  - Le sac est passé de 13 000 Fcfa à 17 000 Fcfa, ou encore le lait en poudre, sucre, viande de bœuf… Avant la chute de Francois Bozizé, on pouvait se nourrir entre 3 000 euros à 3 500 euros par jour. Maintenant il faut entre 6 500 Fcfa et parfois 9 000 Fcfa. La crise s'est traduite par un effondrement de la production agricole.

Le programme alimentaire mondial –PAM-  et le fonds des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture –FAO-  ont redit leur forte préoccupation sur la situation alimentaire des 4,8 millions de centrafricains. D’après un rapport le PAM et la FAO précisent  que "le secteur primaire, pilier de l'économie du Centrafrique, a reculé de 46%  depuis l’arrivée des Séléka en mars 2013. Toujours d’après le rapport du PAM et de la FAO, les productions de céréales et de manioc sont en hausses  en 2014 par rapport à 2013 mais  restent  inférieures de 58% à la moyenne de la période 2008-2012. L'élevage est en chute avec un recul de  77% par rapport au mois de mars 2013.

Promesse fao

L’élevage ? Dire qu’à l’occasion du salon international de l’agriculture  de février/ mars 2009 à Paris, le conseiller Jean-Jacques Demafouth s’intéressait au monde de l’élevage devant des bêtes de viandes de race charolaise – poids vifs entre 1 200 kg et 1 400 kg. En 2009 il voulait redonner l'espoir au peuple et faire du Centrafrique un état propère sur le plan économique ! En 2014, il est detesté à plus de 80 % des centrafricains et décrié sur la scène internationale entretenant volontairement un climat d'insécurité.....

Nc2b021 jjd

 Jean-Jacques Demafouth @archives mars 2009 centrafriqueledefi

Nc2b08 jjd

Jean-Jacques Demafouth @archives mars 2009 centrafriqueledefi