Congo - Gabon : l'interconnexion est réalisée à 40 %

Yvon Didier Miehakanda,  coordonnateur national du projet Central African backbone –CAB-, a déclaré  lundi 5 octobre  2015 à Brazzaville capitale du Congo, devant des journalistes, que l’état d’avancement du CAB a atteint 40 % de son parcours final. 6 mois après le début des travaux de construction de l’infrastructure à fibre optique pour l’interconnexion entre le Congo et le Gabon, Huawei responsable du projet déjà réalisé 40 % du trajet. Yvon Didier Miehakanda a précisé. "Nous avons commencé les travaux, à partir de Pointe-Noire, jusqu’à MBinda au Gabon, en passant par Dolisie, Mossendjo, Makabana. C’est un réseau de 504 km en fibre optique" ajoutant "Une fois ce réseau terminé, il sera plus facile aux opérateurs de téléphonie mobile, de distribuer la 3G dans ces localités où les sociétés minières, attendent patiemment la fibre optique pour mieux travailler autour d’un écosystème numérique". Evalué à 12 milliards Fcfa  ce projet devrait s’achever à la fin 2016. Ensuite il y aura l’interconnexion avec le Cameroun.

Le 5 octobre 2015

Interconnexion congo gabon