L'armée du Centrafrique contrôle l'ancienne base du FPR

L'armée du Centrafrique contrôlait dimanche 29 janvier 2012 le secteur de l'ancienne base de la rébellion du front populaire pour le redressement -FPR- du tchadien, Baba Laddé à Wandago, dans le nord du Centrafrique, d'après Firmin Findiro, porte- parole du gouvernement et ministre de la justice.  "Les forces armées centrafricaines -FACA- assurent le contrôle total de la base de Wandago et ses environs. Les opérations militaires menées de manière concertée tant sur le plan terrestre qu'héliportées, ont permis de frapper avec précision le centre opérationnel et de commandement du FPR notamment à Wandago et à Gondaba", a déclaré Firmin Findiro à la télévision d'état du Centrafrique. Firmin Findiro a déclaré que "l'on dénombre de nombreuses pertes en vies humaines du côté ennemi et que les véhicules des rebelles dans le secteur ont été détruits ou récupérés.Les opérations ont commencé lundi 12h pour prendre fin à 14h de la même journée. Les forces de défense et de sécurité du Tchad et du Centrafrique sont venues à bout des éléments du FPR après une brève résistance". Le ministre de la justice du Centrafrique a reconnu que cette opération  a pu être conduite grace au concours de l'armée du Tchad qui nettement plus structurée, équipée et entraînée que l'armée du Centrafrique. "Les éléments du FPR sont en fuite et pourchassés. Baba Laddé court toujours. Les opérations de ratissage se poursuivent pour les traquer dans leur dernier retranchement". Le chef des rebelles est injoignable et introuvable depuis le début des opérations.