Le commandant de zone de la ville de Paoua abattu

Des combattants rebelles déclarent avoir abattu le commandant de la zone de Paoua et annoncent que les villes de Beboura – Paoua – Maitikoullu – Markouda  seraient entre leurs mains. Ce sont près de 35 soldats de l'armée républicaine qui auraient trouvés la mort dans les combats entre le 13 et 14 aout 2013. Les combats sont revendiqués par le FRUD-CA de Sani Yallo