Nice abritera du 7 au 15 septembre 2013 la VIIe édition des jeux de la francophonie

Plus de 20 pays du continent de l'Afrique seront présents dont le Centrafrique 

Le plus important évènement sportif et culturel dédié à la jeunesse francophone

logo-nice.jpg

Du 7 au 15 septembre 2013, toute la Francophonie se retrouvera à Nice à l’occasion de la VIIe édition des Jeux de la Francophonie, dont la cérémonie d’ouverture sera présidée par François Hollande, Président de la République française et en présence de plusieurs Chefs d’Etats. Durant 10 jours, plus de 3 000 jeunes de 56 délégations*, qui ont pour point commun la langue française, sont invités à participer à ce rendez-vous. Synonyme de rencontres, d’ouverture à d’autres cultures, les Jeux de la Francophonie mêlent des épreuves sportives et des concours artistiques. Une occasion unique d’échanges et de partage pour ces sportifs et artistes venus des 5 continents.

Quand les jeunes générations francophones contribuent à promouvoir la paix et la solidarité internationale

Fondés en 1987, les Jeux de la Francophonie sont organisés par le Comité International des Jeux de la Francophonie –CIJF- et le Comité National des Jeux de la Francophonie –CNJF-, sous l’égide de l’Organisation Internationale de la Francophonie –OIF- et de la ville hôte du pays d’accueil.  Ils se déroulent tous les 4 ans - durant l’année post-olympique - en alternance dans un pays du Nord et un pays du Sud. Cette manifestation a pour objectif de promouvoir la paix et le développement à travers les rencontres et les échanges des jeunes francophones, de rapprocher les pays de la Francophonie et de contribuer à la solidarité internationale, de favoriser l'égalité entre les genres, de promouvoir l'originalité des cultures francophones et l'émergence des jeunes talents.

Mêlant de façon originale concours culturels et épreuves sportives de haut niveau, les Jeux de la Francophonie renouent avec l’essence des Jeux de l’Antiquité, qui rassemblaient les hommes et réunissaient l’exercice du corps et de l’esprit. Cet événement constitue le plus grand rassemblement de la jeunesse francophone et se veut également l'illustration du rayonnement de la langue française pratiquée par 220 millions de locuteurs à travers le monde.

Forts de leurs succès, les Jeux de la Francophonie sont suivis par plus de 80 millions de téléspectateurs et 50 millions d'auditeurs à travers le monde.

Une aventure humaine, festive, populaire et révélatrice de talents

Gratuits et accessibles à tous, les Jeux de la Francophonie réunissent un large public et offrent un éventail riche d’une extraordinaire diversité culturelle et sportive. Le public est invité à venir découvrir et encourager les talents de demain, qui se révéleront au cours d’une vingtaine de compétitions sportives et concours culturels.

En effet, véritable tremplin sur la scène internationale, les Jeux de la Francophonie ont révélé par le passé des talents tels que Marie-José Perec  - France/athlétisme en 1989- David Douillet -France/judo en 1994 -Hicham El Guerrouj - Maroc/athlétisme en 1994 ou  bien encore Nicolas Fraissinet  Suisse/chanson en 2009.

Au programme de l’édition 2013

Agés de 18 à 35 ans, les participants se mesureront dans les compétitions et épreuves suivantes :

  • 7 disciplines sportives : athlétisme/handisport, lutte libre et lutte africaine, basket-ball (dames), football (moins de 20 ans), judo, tennis de table, cyclisme sur route en démonstration
  • 12 concours culturels : chanson, conte, danse, littérature, photo, arts visuels (peinture et sculpture), arts de la rue (hip-hop, marionnettes géantes et jonglerie)
  • 2 activités de développement : créations écologique et durable, création numérique

 

Pour plus d’informations sur le programme : http://www.nice2013.fr/calendrier/calendrier.php

Nice, ville hôte des Jeux de la Francophonie

Carrefour d’influences ouvert sur la Méditerranée, Nice se met à l’heure de la Francophonie et se prépare à accueillir plus de 3 000 participants, issus des cinq continents. Pour cela, Nice mobilise sa population et fait appel à 1 200 volontaires qui collaboreront aux côtés de l’organisation.                                                   

Le 7 septembre 2013, la Place Masséna, située en plein cœur de Nice, abritera la cérémonie d’ouverture des VIIe Jeux de la Francophonie. De nombreux artistes et personnalités sont attendus et pour donner le coup d’envoi de ces dix jours qui mettront à l’honneur les valeurs chères à la Francophonie. Un écran géant installé sur la Promenade des anglais permettra, au public de suivre l’ensemble des animations dédiées.

Pour Christian Estrosi, Député des Alpes-Maritimes, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d'Azur et Président du Comité National des Jeux de la Francophonie : "Nice et sa région, terre de festivals et de conquête sportive, se réjouit d’être la Ville Hôte, au nom de la France, de cet événement unique en son genre, reflet de la solidarité et du partage exercés au sein de la communauté francophone. Placés sous le signe des valeurs de la solidarité, de la diversité et de l’excellence, ces Jeux s’inscriront donc naturellement au cœur de la capitale de la Méditerranée, qui souhaite à cette occasion jouer un rôle majeur en établissant un lien naturel entre les pays du Sud et ceux du Nord, qu’il soit culturel, humanitaire ou économique, et participer ainsi à son rayonnement au-delà même des Etats et gouvernements membres ou observateurs de l’OIF, car la Francophonie est porteuse de valeurs qui nous sont chères".

Pour Bernard Maccario, Directeur Général Comité National des Jeux de la Francophonie "La Francophonie n’est pas seulement une belle idée. Elle est une réalité qui doit s’inscrire définitivement dans la durée… Nous invitons le public à encourager tous les jeunes talents, et contribuer ainsi à leur émergence sur la scène internationale".

 (*) Déjà 56 Etats et gouvernements participants sur les 77 États et gouvernements membres ou observateurs de l’OIF, et d’autres à suivre... : Andorre – Arménie – Autriche – Bénin – Bulgarie – Burkina FasoBurundi – Cambodge – Cameroun – Canada – Canada Nouveau-Brunswick – Canada Québec – Cap-VertCentrafrique – Chypre – Comores – CongoCongo RDCôte d'Ivoire –  Croatie – Djibouti – Egypte – Estonie – Ancienne République yougoslave de Macédoine – Fédération Wallonie-Bruxelles – France – GabonGuinéeGuinée BissauGuinée Équatoriale – Haïti – Liban – Luxembourg – MadagascarMaliMaroc – Maurice – Mauritanie – Monaco – Monténégro  – Niger – Pologne – Qatar – Roumanie – Rwanda – Sainte-Lucie – Sénégal – Seychelles – Slovaquie – Suisse – TchadTogoTunisie – Uruguay – Vanuatu – Vietnam.  ( en bleu les pays de l'Afrique )