10 000 kits médicaux distribués à Bouar

Malgré une accalmie à Bouar, suite aux affrontements du 26 octobre 2013, la situation sanitaire reste toujours catastrophique. Des femmes accouchent dans la brousse, des enfants sont victimes du paludisme et plusieurs blessés des récents affrontements sont restés sans soins. Les déplacés ont commencé à regagner leurs habitations le 4 novembre 2013. Les agences des Nations unies, qui ont effectué une mission d’évaluation dans la zone, veulent faciliter la gratuité des soins de santé. Des kits médicaux d’urgence pour 10 000 personnes ont été distribués à l’hôpital préfectoral de Bouar, pour prendre en charge la population, durant cette crise, en coopération avec l'ONG Merlin.