Bangui : Décès du milliardaire Joseph Ichame Kamach

Samedi 11 février 2012 un deuil national sera observé de 6h à 18 h en Centrafrique ainsi que dans l'ensemble des représentations du Centrafrique à l'étranger, à l'occasion des obsèques officielles du milliardaire centrafricano-syrien Joseph Ichame Kamach, décédé le vendredi 9 février 2012 à l'âge de 70 ans, selon un décret présidentiel paru le 9 février 2012 précisant que "Les couleurs nationales seront mises en berne".

Président fondateur du groupement interprofessionnel du Centrafrique -GICA-, Joseph Ichame Kamach était le premier employeur dans le secteur privé en Centrafrique avec plus de 20 000 employés. Il régnait dans le secteur des machines agricoles, des supermarchés et le négoce du bois. 

Exploitant du bois industriel dans la région de la Lobaye, Joseph Ichame Kamach était à l'origine du premier permis d'aménagement et d'exploitation -PAE- qui impose aux forestiers le reboisement des surfaces exploitées. 

Joseph Ichame Kamach était conseiller économique et social, représentant le patronat, et membre bienfaiteur du parti Kwa Na Kwa -le travail rien que le travail- parti politique du général président François Bozizé.

Joseph Ichame Kamach était par ailleurs consul honoraire de Turquie en Centrafrique et avait favorisé la création de l'école internationale centrafricano-turque. Il avait aussi contribué à créer la chambre de commerce et d'industrie -CCI-.

Joseph Ichame Kamach fût aussi président de la croix rouge du Centrafrique et vice-président du comité national sportif du Centrafrique et président de la fédératation du tennis du Centrafrique.

Né le 27 juillet 1942 à Damas, capitale de la Syrie, Joseph Ichame Kamach sera inhumé dans la plus stricte intimité familiale dans sa propriété route de Mabaiki Kpalongo IV.