David Brown exige l'arrestation d'Ali Darass

David Brown chargé d’affaires près de l’ambassade des États-Unis en Centrafrique,  demande l’arrestation d’Ali Darass, qui d’après le diplomate est  "cause des troubles à Bambari dans la Ouaka". Le diplomate Brown  exige des actions vigoureuses contre les antibalaka présents autour de la ville.

David Brown a déclaré "J’ai visité Bambari le 24 juillet 2015 et pour moi c’était choquant de constater qu’Ali Darass, d’une faction des séléka dont les éléments braquaient toujours, rackettaient toujours au vu et au su de la MINUSCA et de la Sangaris en plus. Il prélève des taxes sur les productions du café".

Par ailleurs David Brown trouve inacceptable  la présence et les actions d’Ali Darass dans la majeure partie de la région que lui et ses hommes occupent et a déclaré "Je trouve intolérable qu’Ali Darass se permette de continuer à conduire des actions illégales et de grandes envergues, qui touchent pas moins de 3 préfectures. Je crois qu’il faut faire quelque chose, soit Ali Darass doit arrêter ce type de comportement soit il doit être arrêté".

En plus des éléments de l’ancienne Séléka, les antibalaka sont considérés comme étant l’une des sources des préoccupations de Bambari, "Pas loin de Bambari, il y a des antibalaka qui eux menacent des centrafricains y compris des peuls. Je crois que toute ethnie doit être protégée par l’état et par la MINUSCA. Donc il faut non seulement agir contre Ali Darass mais agir contre ces antibalaka".

Ali Darass est l’un des généraux de l’ancienne Séléka et est considéré comme un mercenaire originaire du Soudan.

Le 24 août 2015

Dscn1390

David Brown, chargé d'affaires près de l'ambassade des USA en RCA  - @centrafriqueledefi - archives 2014