Le délai d’enregistrement sur la liste électorale prolongé jusqu’au 18 juillet 2015

L’autorité nationale des élections -ANE- en Centrafrique a prolongé jusqu’au 18 juillet 2015 le délai d’enregistrement sur la liste électorale. Modibo Bachir Walidou  ministre de l’administration du territoire, de la décentralisation et de la régionalisation du Centrafrique  a déclaré "Au départ les inscriptions sur la liste électorale devaient se tenir du 26 juin au 11 juillet 2015 pour la ville de Bangui mais elles ont été prolongées jusqu'au 18 juillet 2015 pour permettre à  tous les centrafricains de se faire enregistrer, eu égard au manque d'engouement suscité jusqu'à  présent par l'opération" en ajoutant  "Le centrafricain qui n'aura pas sa carte d'électeur ne votera pas'', lors  d'une réunion avec les chefs de quartiers, les chefs de groupes et les maires des 8 arrondissements de Bangui avec la participation de plus de 100 personnes. 

Organisée par le ministère de l'administration du territoire et l'ANE, la réunion avait pour objectif de sensibiliser les autorités locales pour qu'elles s'impliquent dans la mobilisation des populations, afin que celles-ci s’inscrire sur la liste électorale dans les centres d'enregistrement ouverts à  cet effet. Le ministre Modibo Bachir Walidou  "Si les habitants ne bénéficient pas de carte d'électeurs, ils n'iront pas remplir leur devoir civique le jour du scrutin". Suite aux différentes annonces effectuées par le pouvoir de transition, le premier tour de l’élection présidentielle et des élections législatives en Centrafrique  devrait se tenir le 18 octobre 2015  et un second tour de ces 2 scrutins prévu le 22 novembre 2015, selon le nouveau calendrier électoral.

8 juillet 2015

Csp nouvelle coiffure

Catherine Samba-Panza présidente de la transition du Centarfrique lors du lancement des inscriptions