Michel Koyt limogé

L’ensemble du conseil d’administration de l’agence de régulation télécommunications -ART- a été limogé.

Michel Koyt, président de l'ART est apparenté à Catherine Samba-Panza, la présidente de la transition.

Il avait déjà  été épinglé sous le régime François Bozizé dans l'affaire du prêt avec l'Inde pour l'achat des  bus de la SONATU ainsi que la cimenterie de Nzila. Il  croupissait en prison au camp de Roux avant de se libérer lui-même à l’entrée de Séléka dans Bangui début 2014. Michel Koyt  se présente volontiers devant des hommes d'affaires "je suis le frère biologique de la présidente"... A suivre...

Le 7 juin 2015