Une visite "à la vitesse de la lumière" de Jean-Yves le Drian à Bangui

Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense de la république française  a effectué jeudi 23 juillet 2015 en soirée une visite éclair à Bangui au cours de laquelle il s’est entretenu Catherine Samba-Panza, présidente de la transition. Dans une déclaration à  la presse au terme de son audience, le ministre Jean-Yves Le Drian a indiqué que son entretien avec Catherine Samba-Panza s'est axé sur l’aide de la France "au bon déroulement du processus électoral et l’exigence du respect du calendrier électoral, afin de vite tourner la page de la transition." Le problème des mineurs abusés sexuellement par les soldats français de la force Sangaris, sur le site des déplacés de l’aéroport de Bangui M'poko, a été évoqué. Jean-Yves Le Drian et Catherine Samba-Panza se sont félicités de l’arrivée à  Bangui, il y a 15 jours, de 2 juges français pour enquêter sur ce dossier.

Jean-Yves Le Drian arrivait de Brazzaville au Congo ou il avait eu un entretien avec Denis Sassou N'guesso président de la république du Congo et médiateur international de la crise en Centrafrique.  Le ministre a rencontré les soldats français déployés dans le cadre la force sangaris, une opération de maintien de la paix déployée en Centrafrique depuis le 5 décembre  2013.

Après cette visite éclair sur la base militaire, le ministre Jean-Yves le Drian s'est envolé pour Djibouti.

Le 24 juillet 2015