Les députés et l'idée RSS

A l'initiative de la commission défense et sécurité de l'Assemblée nationale du Centrafrique en partenariat avec la MINUSCA, un séminaire de sensibilisation et de familiarisation des Députés au concept de la Réforme du Secteur de Sécurité -R.S.S- s'est tenu le jeudi 4 mai 2017 dans la salle de banquet de l'Assemblée nationale.

Le président Karim Meckassoua était représenté par Ernest Mezedio 3e vice-président de l'Assemblée. La MINUSCA était représentée par Mme Diane Corner représentante spéciale adjointe du secrétaire général des Nations-unies. Le consultant Daniel Nzewe assurait la modération de ce séminaire.

Près d'une cinquantaine de députés assistaient afin de s'informer sur la sécurité humaine ainsi que leur rôle dans le contrôle démocratique du secteur de la sécurité.  Enfin, d’identifier les défis, les enjeux et les perspectives du processus de la RSS en Centrafrique. 30 députés dont 19 membres de la commission défense et sécurité, avec la présence du député Martin Ziguélé, ainsi que 10 partenaires internationaux et 10 partenaires experts nationaux.

Le député Thierry Vackat, président de la commission défense et sécurité a indiqué le thème retenu  : "la sécurité humaine et la R.S.S". Selon le parlementaire Vackat deux autres séminaires sont prévus les 16 et 30 mai 2017 avec pour thématiques "le rôle de l’Assemblée nationale dans le contrôle démocratique du secteur de sécurité" et "Point de situation sur le processus de la R.S.S en Centrafrique".

Le 5 mai 2017

 

séminaire RSS du 4 mai 2017 @an

séminaire RSS du 4 mai 2017 @an

séminaire RSS du 4 mai 2017 @an

séminaire RSS du 4 mai 2017 @an

séminaire RSS du 4 mai 2017 @an