Catherine Samba-Panza reçue à l'Elysée

Après des mois de tergiversation, l'Union européenne annonce le déploiement d'un contingent européen en Centrafrique. Un contingent d'à peine 1 000 hommes qui ne sera pas disponible avant plusieurs semaines, au grand dam de la présidente de la transition en Centrafrique, Catherine Samba-Panza, de passage hier à Paris le 1er et 2 avril 2014 avant de se rendre au sommet Union européenne - Afrique à Bruxelles.